Accueil

Quand volait les oiseaux dans le ventre de l’ours 2018-03-07T21:30:24+00:00

La compagnie Théâtre du Signe et le TANIT théâtre sont au regret de vous annoncer que les représentations du spectacle ne pourront pas avoir lieu au TANIT Théâtre les jeudi 15 et vendredi 16 mars 2018.

Les représentations de ce spectacle sont reportées à l’automne prochain.

Nous vous remercions tous pour votre compréhension

visuel saison 2017-2018 tanit théatre QUAND VOLAIT LES OISEAUX DANS LE VENTER DE LOURS

Quand volaient les oiseaux
dans le ventre de l’ours

Compagnie Théâtre du signe

Sylvie Robe : texte, manipulations, tableaux et silhouettes
Marco Bataille-Testu : mise en scène, espace sonore magie et scénographie
Stéphane Pelliccia : jeu et magie
Adèle Maestrali : manipulations
Elsa Battaglia : costumes
Madeleine Cazenave : musique
Céline Azorin : marionnettes et silhouettes
Émilie Pette : photographies

Jeudi 15 mars à 10 h, 14 h et 19 h 30
Vendredi 16 mars 10 h et 14 h
Tout public dès 6 ans
Durée : 45 min
Au TANIT THÉÂTRE

Un jour Nino trouve l’ours sur la plage, rejeté par la mer. Il décide de le garder. Comme l’ours semble mal en point, il décide de le soigner. Comme il a décidé qu’il serait chirurgien quand il sera grand, il décide de l’opérer.

Dans le ventre de l’ours, Nino trouve un secret. Le secret lui parle de Lili, qui vit très loin d’ici. Nino ne sait pas comment retrouver Lili.

Le théâtre du signe se propose de mettre en mots,en images et en musique, l’histoire de cette belle relation entre l’ours et Nino, où réalité et imaginaire s’imbriquent, et l’histoire de Lili, petite fille en quête d’une oasis, comme il en existait dans son pays avant « la crise ».

« L’étonnante histoire de l’ours en peluche, dernier écho d’une relation passionnelle venue du fond des âges : de même que l’homme du Paléolithique partageait parfois ses peurs et ses cavernes avec l’ours, de même l’enfant du XXIe siècle partage encore ses frayeurs et son lit avec un ourson, son double, son ange gardien, peut-être son premier dieu. » L’ours, portait d’un roi déchu, Michel Pastoureau.

Après la résidence de création la saison passée, le Théâtre du signe vient présenter son spectacle finalisé.

aimez notre page face book du tanit théâtre de lisieux